Qui nous sommesOù nous travaillonsNotre actionComment nous aider
Nouvelles Internationales Lu, 22/04/2013 - 17:26

Une deuxième chance d'apprentissage au Congo

L’IRC soutient activement l'augmentation des inscriptions dans les écoles
L’IRC soutient activement l'augmentation des inscriptions et de la fréquentation dans les écoles au Congo
L’enseignant Modeste Kekelua explique comment lui et ses collègues sont formés
L’enseignant Modeste Kekelua explique comment lui et ses collègues sont formés par l’IRC
Une femme de 20 ans, qui n'a jamais fréquenté l'école, apprend à compter au Kata
Une femme de 20 ans, qui n'a jamais fréquenté l'école, apprend à compter au Katanga
Une femme parcourt plus de huit kilomètres à pied pour assister aux cours
Une femme dans la province du Nord-Kivu parcourt plus de huit kilomètres à pied chaque lundi pour assister aux cours
L'IRC lance un projet de soutien aux filles qui souhaitent s'inscrire à l'école
L'IRC lance un projet de soutien aux filles qui souhaitent s'inscrire à l'école pour acquérir des compétences fondamentales
L’IRC offre une formation professionnelle aux jeunes hommes et femmes
L’IRC offre une formation professionnelle aux jeunes hommes et femmes, ici ils apprennent à fabriquer du savon
Des enfants sortent de la nouvelle école que l’IRC a aidé à construire
Des enfants sortent de la nouvelle école que l’IRC a aidé à construire dans la province du Katanga
Depuis décembre 2012, l’IRC a fourni près d'un millier de bancs
Depuis décembre 2012, l’IRC a fourni près d'un millier de bancs afin de permettre aux élèves de retrouver leurs classes

En République démocratique du Congo, on estime que 31 pour cent des enfants en âge scolaire n'a jamais mis les pieds dans une salle de classe. L’IRC travaille activement pour soutenir l'augmentation des inscriptions et de la fréquentation en construisant et en rénovant les infrastructures scolaires, en formant les enseignants et en subventionnent les frais de scolarité pour les étudiants les plus démunis. L'IRC s'engage à donner une deuxième chance aux garçons et aux filles, ainsi qu’aux hommes et aux femmes analphabètes.

Des milliers de garçons et de filles qui n’ont pas eu l’occasion d’aller à l'école parce que leurs parents ne pouvaient pas payer les frais, suivent maintenant des cours gratuits d’apprentissage accéléré financés par l’IRC.

L'enseignant Modeste Kekelua explique comment lui et ses collègues sont formés à de nouvelles méthodes par l’IRC. "Tout d'abord, nous faisons nos plans de cours de façon complètement différente", dit-il. "Au lieu d'un plan annuel, nous établissons maintenant tout sur une base hebdomadaire, ce qui nous aide à focaliser. Ensuite, nous enseignons de manière beaucoup plus structurée. Par exemple, pendant un cours de compréhension de texte, nous suivons les étapes suivantes: l'orthographe, le vocabulaire, la lecture, la compréhension et, enfin, l'écriture. Je suis convaincu que l'enseignement selon ces étapes aidera les élèves à mieux assimiler les connaissances."

L'IRC soutient également des cours de base en lecture, en écriture et en mathématiques pour les jeunes hommes et femmes.

Les organismes communautaires soutiennent également des cours d'alphabétisation, offrant aux femmes vulnérables de tout âge la chance d'apprendre à lire et à écrire.

Lorsque les familles doivent choisir lequel de leurs enfants ils peuvent se permettre d’envoyer à l’école, les garçons l'emportent généralement sur les filles. Cela est dû à la fois à des préoccupations financières ainsi qu’aux normes socioculturelles qui découragent l'éducation des filles et encouragent le mariage et les grossesses précoces. En conséquence, seulement 44,2 pour cent des filles terminent l'école primaire. Pour relever ces défis, l'IRC a lancé un projet de soutien aux filles qui souhaitent s'inscrire à l'école pour acquérir les compétences fondamentales en lecture et en mathématiques. Plus de 56.000 filles recevront des bourses et 36.000 filles bénéficieront d’un soutien extra-scolaire individuel pour les aider à terminer le parcours des six années d’école primaire.

L’IRC offre une formation professionnelle aux jeunes hommes et femmes pour apprendre à fabriquer du savon. L'IRC leur apprend aussi à créer des coopératives afin de vendre leurs produits dans leurs communautés.

L'IRC travaille en collaboration avec des communautés locales pour améliorer les infrastructures scolaires, y compris la construction ou la rénovation de 2.300 salles de classe. Alors que les communautés peuvent choisir d'améliorer les routes, les centres de santé ou les marchés, la grande majorité concentre ses ressources sur l'éducation, indiquant la grande préoccupation pour l'avenir des enfants.

Dans le Nord et le Sud Kivu, l’IRC a réparé ou équipé des écoles qui avaient été occupées par des personnes déplacées ou abimées par des groupes armés ou des pillards. Depuis décembre 2012, l’IRC a fourni près d'un millier de bancs afin de rapidement permettre aux élèves de retrouver leurs classes.

Les différents programmes de l'IRC dans le secteur de l’éducation sont financés par le Département britannique du Développement International (DFID), par Stichting Vluchteling, par USAID et par un donateur anonyme.


Copyright © International Rescue Committee, 2013